Le Livre du festival 2017 : La ville, lieu de conflits

la_ville_lieu_de_conflits

Le festival a son livre exclusif en lien avec le thème. Cette année, il s’agit de La ville, lieu de conflits dirigé par Béatrice Giblin, et présentant les cas du Grand Paris par Philippe Subra, Jérusalem par Frédéric Encel, Rio de Janeiro par Hervé Théry et Karachi par Michel Boivin.

Il ne sera disponible que le temps du festival sur l’espace librairie au prix de 9.90€

Les auteurs débattront sur la question le jeudi 9 mars à 10h15 à GEM – Auditorium. Une séance de dédicaces suivra.

 

Ce livre est un extrait du livre Les conflits dans le monde. Approche géopolitique paru aux éditions Armand Colin sous la direction de Béatrice GIBLIN.

L’approche géopolitique, en intégrant le raisonnement géographique, en confrontant les représentations que les différents protagonistes se sont forgés de leur territoire au cours de l’histoire, permet d’analyser les rivalités de pouvoir et la façon dont s’exprime chacune des forces en présence.

Car si la guerre procède toujours d’un conflit, tous les conflits ne dégénèrent pas forcément en guerre. Aussi la notion mérite-t-elle d’être interrogée, en la plaçant à différentes échelles, selon son degré de complexité, de gravité et selon la taille du territoire en jeu : la ville (affrontements urbains, conflits d’aménagement), la frontière (conflits interétatiques, frontière-mur, frontière incertaine), la région (conflits infraétatiques, entre régions et État), l’État (conflits pour le contrôle des ressources).

À travers de nouveaux cas emblématiques (Ukraine, Kurdistan, Daech, cyberespace…), cette édition entièrement revue constitue un outil indispensable de compréhension des grandes crises contemporaines.

 Collection U, 9782200611613 , 368 pages, 32 €

En partenariat avec  

 

Téléchargez le catalogue des livres du festival