Les films

Jeudi 15 mars  à 16h00 à GEM : President Donald Trump

systeme_d.jpg

Novembre 2016 : l’impensable a lieu. Donald Trump, homme d’affaires milliardaire, animateur de téléréalité trash, devient le 45ème président des Etats-Unis. Une surprise en Amérique, un choc pour les démocrates d’Hilary Clinton, un tremblement de terre géopolitique pour le monde. Comment cet homme, si décrié pendant la campagne, est-il parvenu à décrocher le poste suprême ? Réponse dans ce passionnant portrait qui court de sa naissance jusqu’à sa victoire historique. Un documentaire signé Michael Kirk.

Réalisateur : Michael Kirk

La projection sera suivie d'un débat

Vendredi 16 mars  à 16h00 à GEM : Unfair Game

longyearbyen.jpg

Et si le résultat l’élection de Donald Trump n’était pas le fruit d’une grande démocratie mais d’un régime inédit dans l’histoire de l’humanité : celui d’une démocratie manipulée par les apprentis sorciers des médias sociaux ? Avec un milliardaire à la manœuvre, Robert Mercer. Dans « Unfair Game », le réalisateur Thomas Huchon a enquêté sur cet homme de l’ombre qui a fait des fausses nouvelles (fake news) une arme de destruction massive de la démocratie.  

Réalisateur : Thomas Huchon

La projection sera suivie d'un débat

Vendredi 16 mars  à 18h00 à GEM: Afghanistan : la faillite de la guerre High Tech

Ni l’argent, ni la technologie ne garantissent la victoire. La guerre est le domaine du hasard, écrivait Clausewitz et les Américains semblent l’avoir oublié. Dans ce documentaire sur le vif, le réalisateur suit l’armée américaine en Afghanistan. Il nous montre la débauche de moyens et d’armes sophistiquées. Pour quel résultat : l’embourbement en Afghanistan depuis 2001 et des centaines de milliards de dollars dépensés pour un résultat plus que fragile.

Réalisateur : Patrick Forestier

La projection sera suivie d'un débat

Samedi 17 mars à 16h00 à GEM : Guerre Fantôme : la vente d'Alstom à General Electric

24 avril 2014, le gouvernement français apprend par surprise la vente de la branche énergie d'Alstom à l'américain General Electric, soit les trois quarts du groupe. Après deux mois d'intense bataille politique, le ministre Arnaud Montebourg arrive à trouver un accord qui sauve les intérêts français. Pourtant, des zones d'ombre subsistent : arrestations aux Etats-Unis, affaires de corruption et conflits d'intérêts ont scellé un accord qui n'est pas si clair que cela. Et c'est finalement l'indépendance énergétique et militaire de la France qui pourrait être remise en question.

Co-réalisateurs : David Gendreau et Alexandre Leraître

 

La projection sera suivie d’un débat

 

 

 

rfi